28 déc. 2010

Hype Machine - Easier, Better, Faster, Cooler

Hello !
Absent un long mois pour cause d'examens, je reviens pour poster plusieurs articles.



Je vais commencer par évoquer la nouvelle interface du site The Hype Machine, Hypem pour les intimes.
Pilier de la musique sur Internet, le site collecte depuis 2005 les chansons postées sur les différents blogs musicaux à travers le monde, tout en faisant le lien avec les blogs. En gros, une plateforme musicale extrêmement utile, qui rassemble et fait connaître ce qui doit être connu.


Remis à neuf, il se veut plus navigable et plus pratique :


Le premier onglet, "Latest", regroupant les derniers sons collectés, voit l'apparition, à droite, de la catégorie "Genre" :  Electronic, Ambient, Singer-Songwriter et bien d'autres tags permettent une recherche plus ciblée des artistes et musiques que vous souhaitez écouter.
Une sous-catégorie "My Subscriptions", permet de s'inscrire au flux RSS d'un blog, d'un artiste blogué, ou de retrouver ses amis sur Twitter.
Le deuxième onglet, "Popular", regroupe quant à lui un classement des musiques les plus bloguées, les plus twittées, et des artistes les plus blogués (pas nécessairement dans cet ordre).
Un filtre permet maintenant, pour les musiques les plus bloguées, de choisir si le classement s'effectue sur les 3 derniers jours, sur la semaine passée et s'il contient ou non des remixes.
L'onglet "Radio Show" a toujours la même fonction, à savoir proposer une mixtape de près d'une heure, téléchargeable gratuitement sur Soundcloud, qui inclus les musiques publiées sur quelques blogs sélectionnés et présentés juste en-dessous. Tous les autres épisodes sont disponibles dans une colonne à droite.
La catégorie "Blog Directory" regroupe enfin en une liste tous les blogs participant au concept Hype Machine.
Comme en 2009, on retrouve un Zeitgeist qui rassemble 50 Albums, 50 Artistes, et les Top Songs de 2010.
Concernant le Profile, rien ne bouge, hormis l'apparition de My Subscriptions dans la liste déroulante, qui permet de suivre des blogs ou des utilisateurs d'Hype machine.
Un dernier élément intéressant est le bouton "Shuffle", situé à droite du champ de recherche, qui permet de faire une recherche aléatoire sur un artiste et ses musiques.


Concernant de futurs articles, je vais établir mon cru 2010, un Zeitgeist de ce qui se trouve déjà être l'année dernière, une "bonne année musicale" (expression stupide, chaque année est bonne, il suffit de savoir quoi écouter). Restez à l'écoute.

23 nov. 2010

Aphte Punk

Aphte Punk ?

On commence avec une petite interview :


Aphte punk sont deux djs, un humour génial, une parodie franchement second degré, et du talent. Ci-dessous, leur présentation sur Viméo.fr, qui les résume bien mieux que je saurais le faire :

"Aphte Punk c'est le nouveau concept ELECTRO jamais vu en France, une idée de dingue !!! 2 Dj's, 2 casques sur la tête pour conserver leur anonymat, un son electro qui tabasse, des effets spéciaux dignes de Star Wars, un showlight certifié 100% Gilbert Montagné, de la projection vidéo de haute voltige, le tout à l'intérieur d'une pyramide construite pour l'occasion (approximativement, cela va de soi). 
Quoi, qu'est ce qui y'a ? c'est déjà vu ? Ah bon... et merde... C'est pas grave, de toute façon, le public électro, c'est des jeunes drogués alcooliques, ils n'y verront que du feu !
Formé de membres du célèbre team SONO 4000, 2 dj's activistes de la scène Lyonnaise bien connus des soirées décalées, qui a déjà joué aux 4 coins de France, APHTE PUNK donne un peu de folie et de second degré aux soirées électro avec un mix "electro-niqué" (c'est eux qui le disent) qui n'a rien à envier aux originaux. 
Aphte Punk en live, c'est un set dj ultra efficace, un mix électro-rock sous forme d'hommage à tous les artistes électroniques en vue du moment, 100% REMIXES, MASH-UPS, BOOTLEGS, COVERS décalées de Daft Punk, Justice, Prodigy, Chemical, Digitalism, Ed Banger Crew et autres références du genre, mélangés avec quelques grands classiques du rock, The Clash, Beastie Boys, New Order, RATM, AC/DC, etc...
C'est désormais une certitude : Robots Rocks !"

Leur soundcloud contient deux tracks, deux mashups, franchement balaise à réaliser vu le nombre de sons qu'ils ont mélangés, et ça donne quelque chose d'excellent. Intégrer le tout dernier son des Daft Punk, "Derezzed", qui fait énormément parler de lui en ce moment est non seulement une très bonne idée, dans l'esprit "hommage à Daft Punk", mais également au niveau musical :


Déjà présent à la soirée de clôture du Printemps de Bourges en avril 2010, ils ont aussi participés aux Nuits Sonores en mai dernier à Lyon, en tant que warm-up, où ils ont officiés au côté de Noob et Kap Bambino entre autres. Ayant également tournés en Allemagne, ils ont joués au côté de Make The Girl Dance.
Ils vont sans aucun doute beaucoup faire parler d'eux les prochains temps, aussi il vaut mieux se tenir au courant, via leur Myspace.
Pour terminer cet article, une interview décalée et vraiment drôle des deux djs, ici.

10 nov. 2010

Instrumentals


Deux tracks pour ce post.
La première nous vient d'un artiste signé sur le label La Bombe, Opptimo. Tout juste diffusée sur BBC Radio 1, le morceau en question a eut un énorme soutien de la part de grands djs, notamment Mylo, Mason, Treasure Fingers, Beataucue ou encore Larry Tee. Le "Travellers EP" est distribué en exclusivité sur Beatport depuis le 8 Novembre, puis sera disponible un peu partout dès le 22. Il contient quatre pistes, dont un remix par Phonat; "Locate" est offerte en téléchargement libre sur son soundcloud.


Napoleon IIIrd, auteur/compositeur, a lancé son projet solo après le split de son premier groupe, Little Japanese Toy en 2004. Il devient donc Napoleon IIIrd, se construisant un studio chez lui, à l'aide d'un vieux magnétophone, d'un guitare acoustique, et d'un son surround, pour ressortir six mois plus tard avec une batterie de nouveaux sons. Il sort finalement "In Debt To:", après plusieurs années de tournées et deux EPs écoulés. Ce premier album est qualifié d'intelligent et raffiné, et combine à la fois un son lo-fi et une production extrêmement complexe en fond. En 2009, un nouvel EP paraît Hideki Yukawa, puis ce mois-ci, ne s'arrêtant plus de produire, il sort Christiana, un album très favorablement accueillie par la critique, noté 8/10 par NME, amenant High Voltage à qualifier Napoleon IIIrd d'artiste contemporain parmi les plus intrigants et les plus particuliers. On pense à Caribou, à Bibio aussi, par l'aspect pop lo-fi, par l'atmosphère légère, aux sonorités douces. Deux titres sont offerts : MTFU qui termine l'album, ainsi que Unknown Unknown, la première piste, téléchargeable sur son soundcloud.

Indo Silver Club

Aujourd'hui sur Hype Machine, un très lourd remix d'Uffie, "A.D.D. S.U.V." par Indo Silver Club, deux jeunes Djs/Producteurs originaires de Nancy. J'en profite pour creuser, et m'aperçoit vite en me rendant sur leur Soundcloud qu'ils ont déjà produit quelques sons, notamment un remix d'Up All Night d'Harris Robotis, et CryotKeeper de MavericK (pour ceux qui ne sont pas téléchargeables). Plus intéressant, 5 tracks sont mises à disposition en téléchargement, je poste donc ma sélection :



Le son qui fait tant de bruit sur la toile, et pour cause, c'est le seul remix valable d'Uffie.




IllStM, prononcez «ill Saint M » est un producteur français de musique électronique . On a déjà pu le voir aux côtés d'Etienne De Crecy, Sinden, MSTRKRFT, Birdy Nam Nam, Djedjotronic ou Stereoheroes et a notamment collaboré avec l’américain A Girl And A gun pour un titre de son album. Le remix d'Indo Silver Club est leur morceau proposé pour le concours de remix de Moctezuma. On notera une utilisation discrète du "Woop Woop" des Bloody Beetroots.




Tenkah, anciennement, Noizy Kidz est produit sur le label du blog SeekSickSound. Ses sons sont marqués par une ambiance unique, une atmosphère à chaque track.


Originaire de la techno, il distribue gratuitement son 'Scalpel EP'.



Felix Cartal, de son vrai nom Taelor Deitcher, est un DJ / producteur originaire de Vancouver. Tandis qu’il étudie l’anglais à l’université, il fait les premières parties d’artistes comme MSTRKRFT et Justice en tant que DJ. Le public découvre sa musique en 2007 avec ses titres Drugs, Parisienne et Montreal Dreams et ses nombreux remixes pour Dragonette, MSTRKRFT, Ashley Simpson, Britney Spears, Hostage ou encore Moving Units. Il sort son premier EP intitulé Skeleton chez Dim Mak Records en avril 2009, puis son premier album Popular Music en février 2010.

Flux Pavilion

Aussi connu sous les alias Bubbles et Josh Extravaganza, Flux Pavilion, producteur Dubstep, est également batteur dans un groupe d'indie/rock local, Real Rabitzkin, et a multiplié les projets et les styles au cour de sa carrière. Dans un premier temps producteur de Drum n' Bass avec Bubbles, il se tourne plus tard vers l'alternatif avec son projet Josh Extravaganza, pour se diriger dernièrement vers le breakbeat et l'expérimental avec Eff-Pea. Actuellement en production de sons dubstep, il se réfère à ces travaux comme étant une part plus sombre de Flux Pavilion.



The Freestylers ft. Belle Humble - Cracks (Flux Pavilion Remix)


Son chef-d'oeuvre reste, à mon sens, le remix de Cracks, de The Freestylers, que je poste aujourd'hui. Je posterai ses autres sons dès que je les aurais écouté, et ça promet d'être très bon.

7 nov. 2010

Superstar


Si vous ne connaissez pas Lupe Fiasco, son nouveau single est une excellente occasion d'entrer dans son univers musical. En règle générale, vous connaîtrez au moins "Superstar" de l'artiste.


Et comme ce single est amplement basé sur "Float On" de Modest Mouse, voici la chanson en question :

2 nov. 2010

New Skrillex EP !


Skrillex sort déjà son second EP dubstep/electro-house et occupe à presque à lui seul les charts Beatport, en plaçant 9 de ses titres dans le top 20 des sons les plus téléchargés.

Duck Sauce


Armand Van Helden & A-Trak - Duck Sauce

14 oct. 2010

His Name Is Skrillex


Quand on aperçoit pour la première fois le nom de Skrillex, puis qu'on jette un oeil à la couverture de son premier EP, on pense à une mauvaise blague, on s'attend à un son moité jacky-tuning moitié lo-fi de garage, et pourtant il n'en est rien.
Skrillex veut faire du bruit, et à force d'en faire, on l'entend. Être de plus en plus présent sur les playlists des DJ set est déjà signe de popularité, mais il en profite en plus pour distribuer gratuitement son EP "My Name Is Skrillex".
L'EP est disponible sur son site officiel.


En deux vidéos de lieux et de soirées emblématiques, une petite illustration de ses sons :

Antisocial ! La plus folle soirée de la rentrée !
video

Lektroluv Label Night / By Wish Wash
video


29 sept. 2010

Boy Kid Cloud

Presque nouveau dans le genre, j'ai découvert le Dubstep avec Rusko, mais m'y suis plus intéressé il y a deux semaines de cela, grâce à deux sons, et un artiste :  Boy Kid Cloud.
Il fut un moment ou la recherche du site Mediafire sur Google présentait, sur sa première page, un lien permettant de télécharger "Boy Kid Cloud - How You Like Me Now". Et c'est de cette façon que le dubstep est venu à moi.



Boy Kid Cloud est à peu près aussi nouveau que moi dans le milieu, à l'exception près qu'il sait faire de la musique.
Il commence début 2009 par faire quelques remixes, entre autres un pour BUL!M!ATRON puis un pour Skip&Die (aka Cata.Pirata), réalise des mixtapes qu'il distribue gratuitement sur son blog, avant de faire un son avec Kurly Hype, tout aussi inconnu, et de finalement passer à la production solo sous le pseudonyme "Jo Soap", avec quelques titres qu'il met sur son Myspace : Murder, Church-Hill. Il fait apparemment parti d'un groupe, These Furrows, mais il n'y a aucun moyen de savoir s'il l'a aujourd'hui quitté ou non; il a dans tous les cas produit un remix d'un de leur titre, disponible ici : 
These Furrows - Without Manner (Boy Kid Cloud Remix)

En novembre 2009, il annonce qu'il prépare un EP de Dubstep, avec 4 titres. Il a depuis sorti deux EP, How You Like Me Now ? et Flaaavour!, et prépare un album, "War", tout en ayant produit deux nouveaux remix, un pour The Roto Mafia, un autre pour General Levy.

Pour en revenir à ma découverte du dubstep, voici le titre How You Like Me Now?, issu de l'EP éponyme:

Boy Kid Cloud - How You Like Me Now

Le son est très marqué par l'utilisation du Beatgrid, qui permet de couper un "beat", à savoir, une mesure, un rythme, comme montré dans cette vidéo très simple réalisée sur Virtual DJ. Cet effet est en fait une des grandes caractéristiques du Dubstep.
Pour terminer en beauté, un titre extrait du "Flaaavour! EP", second EP de Boy Kid Cloud :


Boy Kid Cloud - Flaaavour

Fresh

Tous ceux qui avaient pu voir la vidéo de Martin Solveig jouant au tennis avec Bob Sinclar, Novak Djokovic, Gaël Monfils et Nelson Montfort en guests, ne pouvaient qu'attendre avec impatience la sortie de la bande-son du court-métrage. La voici enfin, de l'électro-pop upbeat qui vous réveilles le matin et vous mets en forme le soir, c'est frais et optimiste, enfin c'est génial :


Salade De Fruits


Un très lourd remix de Yuksek. Ça date un peu, mais c'est toujours aussi bon. 

Pacovolume - "Manhattan Baby"

En attendant une série d'articles sur le mash-up et ses représentants, qui me fait sans cesse reporter de nouveaux articles, d'importantes mises à jour sont nécessaires.
Tout d'abord, il me faut publier une découverte, plutôt une redécouverte, dans le sens où après avoir vu l'artiste en concert, je ne m'y suis plus intéressé. Jusqu'à il y quelques semaines.


PacoVolume - Manhattan Baby

Télécharger l'album


Auto-produit et enregistré avec l'aide de François Chevallier, regretté compagnon et producteur d'Emilie Simon, l'album est disponible depuis septembre 2009, mais l'artiste reste pourtant très intime. On aurait pu croire à un début de buzz lorsque le clip de "Cookie Machine" est sorti, puis lorsque la promotion de son disque fut assurée par Canal +, France-Culture et diverses émissions françaises telles que "Taratata", "Ce soir ou jamais" et "Le fou du roi", qui se disputaient sa présence, mais il n'en fut rien.
PacoVolume avait tout de même un cachet donc peu d'artistes bénéficient, puisqu'il avait été élu révélation de la compilation CQFD (Ceux Qu'il Faut Découvrir) du magazine les Inrockuptibles en 2007. Il a tout de même bien fallu se faire connaître, et c'est grâce à une tournée française au côté d'Emilie Simon ou encore de Jacques Higelin qu'il acquis une certaine renommée et popularise son disque.
Sur l'album, l'artiste chante uniquement en anglais, car il "pense que la pop ne mérite d'être chantée qu'en anglais". Il nous montre sur les 12 titres que composent cet album tous ses talents de multi-instrumentiste, recomposés sur scène à l'aide d'une formation composée de quatre musiciens.

Aujourd'hui, PacoVolume a donné jour à un side-project, Turbo Crystal, projet "moins sérieux", plus brut, et axé ghetto-rock, voire même qualifié de "punk funk". Ici, un remix d'Escort du titre "French Girl" :


video

Les critiques sont plutôt dures envers sa nouvelle musique, mais rien n'est définitif, ce n'est qu'un à-côté, et l'on ne sait pas encore dans quelle direction l'artiste va se développer à l'avenir, espérons simplement qu'il continue à satisfaire nos oreilles.

26 août 2010

Calvin Harris Remixes Kelis


Après Kelis remixée par BetaTraxx, Kelis remixée par Calvin Harris ! Le producteur le plus eighties des années 2000, qui a pondu deux albums - un premier disco-pop, un second électro-house - balance un son lourd et franchement électro, où l'on peut toutefois toujours discerner sa petite patte disco :


Kelis - 4th Of July (Calvin Harris Remix)

Myspace
Site Officiel

Ou Est Le Swimming Pool ?

Charles Haddon, chanteur et leader du groupe britannique Ou Est Le Swimming Pool, s’est tué le 20 août dernier, pendant le festival Pukkelpop, alors qu'il venait de donner un concert.


Où Est Le Swimming Pool se forme en 2009, à Camden, en Grande-Bretagne. Composé de Charles Haddon, Joe Hutchinson et Caan Capan, la formation électro/pop avait partagé les différentes scènes de la chanteuse La Roux pendant sa tournée anglaise, et plus récemment celles de Example. Ils s'étaient par ailleurs récemment produit au festival de Glastonbury. Les singles "Dance The Way I Feel" et "Jackson's Last Stand", annonçaient la parution du premier album du groupe, "Christ Died For Our Synths", prévu pour le 22 octobre prochain.

Paprika

En hommage à Satoshi Kon, décédé ce lundi 23 août, et dont j'ai pu récemment voir "Paprika" - quelques musiques, toutes plus sublimes les unes que les autres, composées par Hirasawa Susumu, issues de la bande-originale de ce grand dessin animé. Et parce que plus jamais nous n'aurons droit à une collaboration entre ces deux artistes :



Shizuku Ippai no Kioku



Nigeru Mono



Lounge



Parade (Instrumental)



Parade

25 août 2010

fun., J. Cole, King Charles, Lemâitre & The Hundred In The Hands

Un son qui date de 2009 en priorité, très pop : "fun.". Ce groupe est le deuxième projet du chanteur de "The Format", dont on peut reconnaître la voix aiguë caractéristique, mais plus mature à présent. L'album qui en découle est très agréable à l'écoute, à la fois simple dans le son et sophistiqué dans la production :


Le deuxième son nous vient de Lemâitre, groupe dont il est très difficile d'obtenir des informations hormis via leur Soundcloud, qui nous apprend qu'il est composé de deux producteurs, Ulrik et Ketil, basé à Oslo en Norvège :


Lemâitre - The Friendly Sound (320 Kbps)


Faisant de plus en plus de bruit sur la scène Hip-Hop/Alternative actuelle, J. Cole fut le premier rappeur à signer sur le label de Jay-Z, Roc Nation, fondé en 2009. Ayant tout d'abord sorti deux mixtapes, The Come Up en 2007, puis The Warm Up en 2009, il sort son premier album "Cole World" le 26 octobre 2010 :


Révélé grâce à leur single "Dressed In Dresden"(Youtube), The Hundred In The Hands a pourtant donner jour à une chanson plus éthérée, shoegaze, tout en gardant une part de rock, chanson au clip aussi absorbant que perturbant :

video


King Charles, pour conclure royalement, avec "Love Lust", issue du maxi "Love Lust/Mr. Flick" (qui possède deux side A). Un rythme entraînant, une voix chaude, un personnage original, bref, que des qualités : 

Introducing : Beatbot & BetaTraxx


Absolument inconnu de la blogosphère avant d'atteindre la première place des charts sur  Hype Machine avec un remix de Daft Punk "Harder, Better, Faster, Stronger", le producteur/dj basé à Brighton (UK) se définit comme "un enfant jouant avec des claviers". Son association de sons franchement électro/clash et de sons classiques, sur les quelques morceaux disponibles sur son Soundcloud donnent de très bons titres. Pour la production, Beatbot utilise les instruments d'Ableton, divers VST, ainsi qu'un microKorg.











Tim Nelson au contraire, plus connu sous le nom de BetaTraxx (anciennement Redlight) fait parler de lui depuis un petit moment. Signé sur le label Gotta Dance Dirty, il a sorti un EP, "Foxtrot", disponible sur beatport. Tous ses autres remixes sont disponibles sur Soundcloud.



19 août 2010

Leaves Of Grass

C'est extrêmement dur de débuter un blog, ne sachant pas par où commencer. Les blogs musicaux sont nombreux, les bons sont rares, ceux d'origine française le sont encore plus.




J'ai développé une passion pour la musique depuis, disons, l'été dernier, menant à une écoute éclectique  et très ouverte d'artistes, d'albums, d'EPs, d'originaux, de remix et de mash-up. J'ai tendance à vouloir tout écouter. Si un son accroche à mon oreille, je chercherais immédiatement à écouter tous les autres titres de l'artiste, pour la possibilité de découvrir d'autres perles tout d'abord, et pour étoffer ma culture musicale également.
Je me suis souvent posé la question, lorsque je n'écoutais pas encore tant de musique, comment l'on pouvait aujourd'hui encore produire sans se répéter. Je pense particulièrement aux paroles, tout simplement parce qu'on a tout écrit. Puis finalement, plus l'on écoute de musiques, plus l'on se rend compte que tout peut-être dit et fait différemment, chaque artiste ayant sa voix, son parlé/chanté qui lui est propre, son style d'écriture, et bien sûr, son style musical. Il faut aussi noter que des styles se créent encore aujourd'hui, dont certains n'ont d'ailleurs même pas besoin de paroles (on pense à l'instrumental, au post-rock, ainsi qu'au grand groupe des musiques électroniques) à côté de quoi naissent encore de nouveaux instruments, et le son, aujourd'hui plus que jamais, peut être moduler à l'envie, rendant cet art inépuisable, extrêmement renouvelable, et par là même terriblement intéressant.
Mon aventure musicale commença par la pop française, la "variété" (Claude François, Jean-Jacques Goldman, Fréderiks-Goldman-Jones, Céline Dion, Dalida, Michel Sardou, Pierre Bachelet), et par une écoute passive mais néanmoins répétitive, et donc forcément menticide. Une fois les CD familiaux évacués, et son libre arbitre trouvé, ma culture musicale se forgea dans le rock, le punk rock, le nu metal, le métal industriel et le heavy metal, ainsi que la power pop (Sum 41, Avril Lavigne, Yellowcard, Rammstein, Linkin Park, System Of A Down -- puis plus tard Green Day, Blink-182, Simple Plan). Étrangement, au milieu de tout ce bruit ambiant, je fais l'acquisition de l'Ecole Du Micro D'Argent, un album d'IAM. La culture rap m'échappe alors complètement, et mis à part Eminem et Sniper, matraqué sur les ondes, j'ignore tout du genre.
Cette période prend fin avec le lycée.
Tout ceci me mena à une très longue période de calme (2 années tout de même), où la pop et le pop rock brillèrent en mon esprit comme le Graal de la musique; une période faste et nourrie de chanteuses à la voix fragile : Liz Phair, Michelle Branch, Katy Rose, Tegan And Sara, t.A.T.u., Anna Nalick, Micky Green -- à peine une écoute de Charlotte Gainsbourg (5:55). Certains groupes trop connus y passent également (j'écoute les bandes-originales de séries américaines : Grey's Anatomy, One Tree Hill, Dawson's Creek) tels que Rémy Zero, Nada Surf, voire Superbus, très superficiellement toutefois.
J'acquis une culture générale très classique finalement, très "radio", mainstream, mais je saurais reconnaître une voix de chanteuse parmi des centaines.
Puis l'écoute se fait plus fine, j'achète The Reminder de Feist, très pop, puis ses autres albums. Premiers concerts, dont Feist, juste après The Servant. 
Yellowcard sort Lights And Sounds, un bijou de rock alternatif, album phare de mon éducation musicale, regroupant tous les genres sus-cités.
Le folk prend alors une place proéminente dans mon écoute quotidienne; j'aimais déjà beaucoup et recherchais avec ferveur les versions que je savais existantes en acoustique de mes chansons, le folk n'est que le genre qui en découle. Rien de précis ne me vient à l'esprit.
Je découvre Au Revoir Simone, Caribou ainsi que Sol Seppy, et je développe une attirance particulière pour la synth pop et la dream pop, les rythmes doux, crées à partir d'instruments aussi simple qu'un piano pour enfant ou un xylophone.
Dans le même temps, j'assiste à un festival où se réunissent, entre autres, Justice et Birdy Nam Nam, et comprend la nécessité de vivre des concerts.
Cette période prend fin avec l'université.
La fac me permet d'habiter dans une plus grande ville et d'assister toute l'année à de nombreux concerts, 28 en tout. Je me rends aussi bien à ceux d'artistes que je connais que ceux qui me sont inconnus. C'est toujours différent et je développe presque une addiction pour les lives.
A la fin de cette année riche en musique, les vacances sont un moyen de s'intéresser plus largement, plus exclusivement à la musique. The Hype Machine devient un rendez-vous quotidien pour connaître ce qui fait le buzz. Sont répertoriés les sons les plus blogués, et les sons les plus publiés sur le réseau Twitter. Très naturellement, j'écoute plus de musique électronique, le site disposant chaque jour de grandes quantités de remix.
C'était il y a un an. J'ai depuis lors étoffé ma liste de sites incontournables, ainsi que ma bibliothèque, et donc, plus généralement, ma culture musicale.
J'écoute -moyenne last.fm- 47 titres par jour, souvent plus, découvrant nombre de titres intéressant quotidiennement (ou presque).
Puisque les blogs musicaux français et éclectique sont trop rares, et puisque la vie est trop courte pour les mélomanes comme moi pour tout écouter, je lance ce blog, pour en faire un millésime de la production musicale actuelle, pour satisfaire vos oreilles, et pour vous aider à vous forger un goût ainsi que vous donner l'envie de vous plonger dans la musique.

YYF.